ORGANISATION

Pierre Gosselet (LMT, Cachan), Aziz Amdouni (LEPTAB, La Rochelle), Anthony Nouy (GeM, Nantes), Anthony Gravouil (LaMCos, Lyon)

Ce minisymposium vise à regrouper les recherches actuelles où les problèmes à traiter font intervenir plusieurs modèles. Deux axes complémentaires se dégagent : la réduction de modèle et le couplage de modèles. Le couplage de modèles consiste à faire "vivre ensemble" plusieurs modèles dont l'association permet de décrire une réalité physique. Ces modèles peuvent être définis sur des domaines spatio-temporels partiellement recouvrants ou non et faire intervenir des grandeurs physiques et des discrétisations très différentes, conduisant à une vaste zoologie de techniques de raccord dont l'efficacité s'évalue en terme de qualité de la solution raccordée, de vitesse de convergence, de possibilité d'adaptation, de facilité de mise en oeuvre. La réduction de modèle se base elle sur un modèle unique fiable mais numériquement difficile à exploiter. L'objectif est d'en déduire un modèle de dimension faible donnant une représentation satisfaisante du modèle initial soit pour ne s'appuyer que sur le modèle grossier pour résoudre le problème, soit pour s'en servir pour accélérer très fortement la résolution du problème initial. Il convient donc de s'assurer de la "proximité" du modèle réduit avec le modèle fin, d'éventuellement faire évoluer le modèle réduit, pour finalement évaluer l'efficacité de son utilisation.  Un équilibre sera trouvé entre les présentations concernant l'évolution des méthodes et celles présentant leurs applications à des problèmes complexes.

CONTRIBUTIONS

  • Une méthode de couplage de schémas numériques en temps hétérogènes et multi-échelle en temps
    N. Mahjoubi, A. Gravouil, A. Combescure, N. Greffet
  • Etude énergétique du couplage continu / discret en dynamique explicite
    P. Aubertin, J. Réthoré, R. de Borst
  • Etude d'un couplage discret/continu en dynamique explicite
    S. Gavoille, C. Rey, A. Delaplace, C. Mariotti
  • Couplage de modèles en dynamique rapide -- application au couplage SPH-EF pour la simulation d'un impact de projectile sur une dalle en béton armé
    F. Caleyron, Y. Chuzel-Marmot, A. Combescure
  • Propagation of local alterations using Level-Sets within the Arlequin framework
    O. Jamond, H. Ben Dhia
  • Méthode Arlequin et décomposition de domaine : aspects théoriques et logiciels
    J. Touzeau, V. Chiaruttini, F. Feyel, H. Ben Dhia
  • Simulations 3D hybrides DD - EF : modélisation de l'effet de taille des couloirs de matrice des superalliages monocristallins
    A. Vattré, B. Devincre, A. Roos, F. Feyel
  • Une méthode Bimaillages parallèle pour accélérer les calculs des procédés incrémentaux de forgeage
    M. Ramadan, L. Fourment, H. Digonnet
  • A two-grid finite-element/reduced basis scheme for the approximation of the solution of parameter dependent P.D.E
    R. Chakir, Y. Maday
  • Extraction et exploitation de modèles réduits dans les solveurs de Krylov
    P. Gosselet, C. Rey, J. Pebrel
  • Modélisation algorithmique par réduction de modèle et maîtrise des évènements récurrents inhérents aux problèmes d’optimisation
    S. Cartel, D. Missoum-Benziane, D. Ryckelynck
  • Simulation d’un problème de contact par des méthodes de réduction de modèle pour une application temps réel
    B. Lefevre, F. Druesne, J.L. Dulong, P. Villon
  • Réduction de modèle par une approche POD-multiphasique pour les problèmes d'interaction fluide structure
    E. Liberge, A. Hamdouni
  • Separated Representations: A Powerful Strategy for Model Reduction
    A. Ammar, E. Cueto, F. Chinesta
  • POD et méthode LATIN multiéchelle en temps et en espace
    J.C. Passieux, P. Ladevèze, D. Néron
  • Décomposition spectrale généralisée et séparation de variables : réduction de modèle pour la résolution de problèmes stochastiques
    A. Nouy